Automatic Train Operation

Automatic Train Operation (ATO) – Des systèmes d’assistance réduits au maximum.

L’ATO est une composante importante de smartrail 4.0 et contribue à la réalisation des objectifs «Sécurité» et «Hausse des capacités». Il ne porte pas sur les trains télécommandés, autonomes ou non accompagnés. L’exploitation ferroviaire régulière n’aura pas recours, dans un futur proche, à des trains sans personnel.

Les trains sans personnel correspondent au degré d’automatisation le plus élevé, le niveau GoA4 (Grad of Automation Level 4). L’ATO actuel en est encore loin. Les premiers essais portaient sur un système d’assistance pour mécanicien comparable à un régulateur de vitesse dans une voiture: le mécanicien en cabine surveille la conduite automatique et intervient si nécessaire. L’ATO remplace l’accélération et le freinage manuels assurés par le personnel des locs. L’intégration de la régulation adaptative (ADL) garantit automatiquement un profil de conduite économique et fluide, ce qui améliore également le confort pour les voyageurs. Il s’agit du deuxième degré d’automatisation GoA2. À titre de comparaison: au niveau GoA3, un seul collaborateur se trouve à bord. À partir de GoA4, le train est non accompagné. Si, d’après l’état actuel de la technique, l’utilisation de trains sans personnel dans le système ferroviaire suisse peut s’avérer rentable à moyen terme pour les courses de manúuvre ou le garage des trains, il en va autrement pour l’exploitation ferroviaire régulière.

Downloads  
Informations générales sur ATO et GoA chez smartrail 4.0
Informations sur les projets pilotes chez smartrail 4.0