Systeme de management du trafic

Système de management du trafic (TMS) – Harmonisation des systèmes pour une exploitation ferroviaire optimale.

Dans le cadre de smartrail 4.0, nous développons un système cohérent pour optimiser automatiquement les horaires et gérer l’exploitation ferroviaire ainsi que les informations fournies à la clientèle. Ces fonctions sont actuellement assurées par différents programmes qui ne sont pas interconnectés de bout en bout. Smartrail 4.0 a pour objectif de renforcer et d’améliorer la planification optimale et continue de l’horaire tous horizons confondus, ainsi que le degré d’automatisation de l’exploitation.

En Suisse, la quasi-intégralité du réseau ferroviaire à voie normale est géré par cinq centres d’exploitation. Pour ce faire, ces derniers ont recours à différents programmes de planification et de gestion qui commandent automatiquement les signaux et les appareils de voie afin de permettre la circulation de l’ensemble des trains selon l’horaire. Les régulateurs recherchent des solutions en cas de modifications à court terme ou de perturbations et veillent à informer en temps et en heure les usagers des retards ou des changements de voie. Dans le cadre de smartrail 4.0, nous perfectionnons les systèmes afin de poursuivre l’automatisation des étapes réalisées manuellement à l’heure actuelle et leur interconnexion. Nous saisissons l’opportunité du numérique pour introduire un système de management du trafic (TMS) uniforme.

La nouvelle plate-forme TMS deviendra, dès 2023, le principal système de planification et de gestion au sein des centres d’exploitation. Elle aura pour mission d’établir automatiquement des horaires en faveur d’une exploitation optimale des capacités sur le réseau ferroviaire. Ainsi, davantage de trains pourront circuler à l’avenir sans modification de l’infrastructure. Le système sera affiné afin de générer un horaire de substitution automatique en cas de dérangements à court terme ou pendant une période de travaux de construction et de réguler la circulation des trains en conséquence. Les possibilités d’établir des itinéraires de substitution seront donc plus efficaces et les voyageurs informés plus rapidement.